Jump to content
  • À quoi sert "sky football" ?

    C'est le site de football à la sublime atmosphère et 100% GRATUIT.


    Tu veux voir tout le football ?
    Tu es arrivé au bon endroit pour regarder tous les matchs de football en direct live et télécharger tous les buts, résumés et matchs en entier.


    Quand tu seras un habitué, tu seras heureux de tout ce que la communauté t'as donné et tu vas relire ces messages qui t'avaient fait vibrer de bonheur.


    Prêt à parler de football ?

    Inscris-toi maintenant (en 1 minute Jongles au football) et viens t'amuser à vivre le football avec nous car "sky football c'est le football".


    Ajoute "sky football" sur ton mobile comme une application : Ajouter sky football sur Chrome Installer sky football sur Firefox, à tes favoris en appuyant sur "Ctrl + D" ou retrouve-nous sur Communities by Invision : Télécharger l'application Invision Communities sur Google Play pour revenir souvent partager la joie du football.


    Smiley tête au Football


Coupes de France : 69-70, 71-72, 76 à 84, 85 à 90 91, 92 à 2001, 2002 à 2009 2010-2011 & Cpe Ligue: 94-95, 2010 à 2012


Recommended Posts

 1995 1996

AJ Auxerre Nimes Olympique

Finale 4 mai 1996
Parc des Princes, Paris

 

REP_aux_016.thumb.jpg.bcd964fdbad53b367bb81a601da68691.jpg

 

Cpe.Fra.1993.1994.Aux.Nim.twb22.mp4
1.1 Go
https://uptobox.com/g0imf0qb44wq
https://uptostream.com/g0imf0qb44wq

 

 

   Au moment de la finale, que le titre de champion de France paraissait acquis à l'équipe de Bourgogne,mais, comme l'avouera plus tard Guy Roux, il ne manque vraiment pas grand-chose à Nîmes pour se hisser au niveau de la division 1. Et l'entame de cette finale confirme toute l'estime portée par le technicien bourguignon à cette formation de national 1. Les Nîmois en veulent beaucoup plus. Ils se jettent comme des affamés sur chaque ballon, devinant peut-être que la distance finira par faire l'affaire de leurs adversaires, plus aguerris, plus expérimentés, plus solides aussi.

 

REP_aux_012.thumb.jpg.2ac054b9cbaba95d75bc7a3fbd58050a.jpg

 

« Les curés n'ont pas toujours envie de dire la messe, confesse un Guy Roux pas tout à fait rassuré par la tournure des événements. Nous n'étions pas au mieux. Il nous manquait le pschitt... Les Nîmois, eux, étaient en état de grâce. » Et les Nîmois déchaînés empêchent l'équipe d'Auxerre de développer son jeu. Ils sont partout. Devant avec Ramdane et Marx qui font des misères à Goma et à West, au milieu du terrain avec un bloc qui occupe soigneusement tous les espaces, renforcé d'une conscience collective insoupçonnée, mais aussi derrière avec notamment son duo de défenseurs centraux Preget-Bochu, faisant toujours preuve d'une vigilance extrême. Bref, Auxerre piétine, Auxerre tâtonne et Auxerre va prêter le flanc à une offensive nîmoise qui s'achève par un but de toute beauté. L'action, qui part de derrière avec Bochu, se poursuit par un festival à deux de Marx et de Ramdane qui déstabilise toute l'arrière-défense bourguignonne. Quand Ramdane glisse subrepticement la balle à Omar Belbey, celui-ci sait déjà qu'il va viser le petit filet, et le coup est parfaitement réussi. Voilà que Nîmes, contre toute attente, mène 1 à 0. 

 

1166871514_AuxerreNimestwb22.blogspot.com-----653.thumb.jpg.93f3591bfc030bdfd6e9d050f3356913.jpg

 

 Nous sommes alors à la 25e minute du match et les Auxerrois ne donnent pas vraiment l'impression de pouvoir changer tout de suite le cours des événements. L'embellie nîmoise, qui durera ainsi jusqu'au terme de la première mi-temps, permet donc au rêve de pénétrer tous les esprits. Bien que personne ne se fasse vraiment beaucoup d'illusions. Guy Roux prêche alors la bonne parole. Il parle de lutte, de persévérance, de révolte. Autant de vertus fondamentales qui font depuis toujours la force de son équipe. De son côté, Pierre Barlaguet insiste sur le fait que la deuxième période sera beaucoup plus dure, plus éprouvante. Il demande à ses jeunes protégés de mieux maîtriser le ballon. La fatigue, pourtant, commence à faire son œuvre. Petit à petit, elle noue les jambes des Gardois qui n'ont plus le même entrain. Cependant, à leur vitesse et leur générosité, ils substituent le courage. Mais cela ne suffira pas. Sur un corner de Diomède remis dans l'axe par Ramdane, la tête de Laurent Blanc, qui monte bien au-dessus de tout le monde, met les deux équipes à égalité (52e). C'est le début d'un long calvaire pour les Nîmois qui se serrent les coudes afin de ne pas sombrer. Mais le ballon ne leur tient plus aux pieds. Il les fuit. Tandis qu'ils s'accrochent avec l'énergie du désespoir, même si plus d'une fois Auxerre a le but de la victoire à portée de main, ce n'est qu'à deux minutes de la fin que Laslandes, de la tête, parvient à tromper la vigilance de Philippe Sence, irréprochable tout au long de la partie, et qui se permettra même le luxe d'arrêter un penalty de Blanc dans l'ultime seconde de cette finale qui fut poignante jusqu'au bout. Auxerre n'aura pas sombré comme Saint-Etienne, Strasbourg et Montpellier devant l'enthousiasme nîmois. Mais tout a une fin comme dit l'autre... Nîmes, en tout cas, a bien mérité de la Coupe de France. Comme le dira Guy Roux en guise de conclusion : « On a la Coupe, mais le héros c'est Nîmes !  

 

Cpe_Fra_1993_1994_Aux_Nim.twb22.mp4.thumb.jpg.f1b8feae24fbf45c542c02438897e9d7.jpg

 

560458571_Auxerrechampionnat96twb22.blogspot.com(6).thumb.jpg.4af93389432c754e232e79090ff51042.jpg

 

843577408_Auxerrechampionnat96twb22.blogspot_com.thumb.jpg.a8bea24e7643c2a934410a6a3c2ae625.jpg

 

1488042897_Auxerrechampionnat96twb22.blogspot.com(1).thumb.jpg.0e600e3275e5e6deb45d8513b89c1dde.jpg

 

1502083725_Auxerrechampionnat96twb22.blogspot.com(2).thumb.jpg.a630e29d8a728a4f550d693fbb22f9fc.jpg

 

1401387087_Auxerrechampionnat96twb22.blogspot.com(3).thumb.jpg.ba2338f6fee91e4e56a52c24748c24f7.jpg

 

1726759179_Auxerrechampionnat96twb22.blogspot.com(4).thumb.jpg.5afbcacaf69a345aef466f7533e0277c.jpg

 

1219915612_Auxerrechampionnat96twb22.blogspot.com(5).thumb.jpg.399a8b775cb9e17a1ae2bfb6cca24fe8.jpg

 

REP_aux_015.thumb.jpg.bf7bafc67e52fb584543b82b2f1219d7.jpg

 

REP_aux_011.thumb.jpg.e20117e72da4cf56c366b440e5158723.jpg

Link to post
Share on other sites
  • Replies 50
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Cpe.Fra.1993.1994.Doc.twb22.mp4 1.3 Go https://uptobox.com/4tpu970t3k1m https://uptostream.com/4tpu970t3k1m  

Posted Images

Finale 1993 1994

Auxerre Montpellier

14 mai 1994

Parc des Princes

 

117097944.jpg.e781fa3cd7d593e88abce2f5b12d862f.jpg

 

Cpe.Fra.1993.1994.Aux.Montp.twb22.mp4
971.6 Mo
https://uptobox.com/padp0t0liuju
https://uptostream.com/padp0t0liuju

 

Avec cette victoire 3-0 face à Montpellier, c'est le palmarès de l'AJA qui s'ouvre-là, les joueurs le ressentaient. Gérald Baticle était avant-centre de l’époque : "il y avait une petite pression par rapport à l'extérieur et une grosse pression en interne parce qu'on était compétiteurs, c'était l'heure d'aller décrocher un premier titre" . Lilian Laslandes se souvient de la chouille, une fois la coupe argentée entre les mains auxerroises :il y avait la joie dans les vestiaires, c'était la fierté de tout un public, fêté dans toute la ville". On ne s’en rend pas forcément compte vingt ans après, mais à ce moment-là, tout le peuple auxerrois attend ce premier trophée d’après le gardien Lionel Charbonnier : "c'était le titre que la Bourgogne attendait, peut être que la France attendait, c'était ce jour-là qu'il y a eu cette prise de conscience que les Bourguignons étaient capables de gagner un titre majeur". Cette Coupe a servi de "déclic" selon Gérald Baticle :"on a décomplexé le club, la ville, on s'est rendus compte qu'il y avait possibilité de gagner des trophées, et dès qu'on remettait les pieds dans une compétition, c'était pour la gagner" . Confirmation deux ans plus tard, en 1996, avec le fameux doublé coupe de France et championnat de France réalisé par l'AJA. 

 

Cpe_Fra_1993_1994_Aux.Montp.twb22.mp4.thumb.jpg.403faff282acce92498b7a4d3d5bc54d.jpg

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Finale 2006 2007

Sochaux Marseille

12 mai 2007

Stade de France

 

ill_909483_sochaux.thumb.jpg.57ca7624c501ada9c1d138171d1749b3.jpg

 

TRES incomplet dvd foutu

je poste qd meme tant pis

Cpe;Fra;Soch.Mars.twb22.mp4
1.7 Go
https://uptobox.com/ma18qow6h4zk
https://uptostream.com/ma18qow6h4zk

 

Deux fois mené au score lors d'un match à rebondissements qui s'est terminé sur un score de 2-2 après prolongations, Sochaux a décroché, samedi 12 mai, sa première Coupe de France depuis 1937 à la faveur d'un succès inespéré sur l'Olympique de Marseille aux tirs au but (5-4). L'OM peut se mordre les doigts de n'avoir pas appuyé l'avantage que lui donnait l'allant de son jeu offensif.  le club phocéen, qui n'a plus rien gagné depuis la Ligue des champions en 1993, a perdu sa deuxième finale de Coupe de France consécutive.

 

jeremie-brechet-ici-face-a-samir-nasri-aura-donne-de-sa-personne-pour-remotiver-les-troupes-sur-le-terrain-photo-lionel-vadam-1552491528.thumb.jpg.63453a421096f00b9a15ecfca78956fc.jpg

 

 

 

Link to post
Share on other sites

8e de Finale 2010 2011

Lille Nantes

02 Février 2011

Lille Stadium

 

cdf-20110203104954-5622.thumb.jpg.960a20bd723db53e902c65aeebd6e0fa.jpg

 

resumé

Cpe.Fra.2010.2011.Lill.Nant.03012011.resume.mp4
1.2 Go
https://uptobox.com/owz55wonw1wm
https://uptostream.com/owz55wonw1wm

 

Aucun choc entre équipe de L1 n’est prévu pour ce tour mais l’on pourra suivre avec intérêt le match entre Lille, leader de la L1, et Nantes, grand spécialiste de la Coupe de France. Ce sera également l’heure des retrouvailles pour Mickaël Landreau, le gardien du Losc formé chez les Canaris.

 

 

Link to post
Share on other sites

Coupe de France 1998 1999

Nantes Sedan

Finale 15 mai 1999

Stade de France

 

bonnantes.thumb.jpg.b5afde46cc524dccf57e54409ea84b61.jpg

 

Cpe.Fra.1998.1999.Nnt.Sedan.twb22.mp4
2.9 Go
https://uptobox.com/mtrhv243ltro

 

SEDAN : Sachy, Borbiconi (puis Crosnier 77e), Oliveira (puis Dangbeto 69e), Satorra (capitaine), Elzeard, Deblock, Pabois (puis NDiefi 60e), Faure, Quint, Mionnet, Di Rocco. (non utilisés : Rullier (g) et Laquait). Entraîneur : Patrick Rémy
NANTES : Landreau (capitaine), Chanelet, Fabbri (puis Gillet 67e), Decroix, Olembe, Piocelle, Devineau (puis Savinaud 87e), Deroff, Carrière, Da Rocha (puis Suffo 92e), Monterrubio. (non utilisés :Grondin (g) et Touré). Entraîneur : Raynald Denoueix
 

875940753_quintstadedef-fi24291080x2782.jpg.5e55557ef909e012daf650886f9bd143.jpg

 

Les sans-grade sedanais, invités surprises du final de l'épreuve déserté par les clubs de l'élite, ont un sentiment étrange. Le sentiment que les surprises, même divines, ont des limites. Que leur prestation, moyenne, les renvoie finalement au rôle de figurants. Que l'injustice est encore plus douloureuse quand elle frappe les plus faibles.

Le Stade de France s'est déjà vidé quand les Ardennais font l'autopsie de leur défaite face aux Nantais (0-1). Et dissertent sur ce pénalty qui a fauché leurs espoirs. Une faute beaucoup plus imaginaire que la prétention de Sedan à jouer sa chance. Et y croire. Dans les vestiaires, il y a ce défenseur sedanais qui a fait basculer la rencontre et en ne faisant pas basculer un Nantais. Il dit: «J'ai vu les images. C'est scandaleux. Ça change tout. J'aurais préféré perdre quatre à zéro face à une équipe plus forte.»

 

Cpe_Fra_1998_1999_Nnt.Sedan.twb22.mp4.thumb.jpg.b073a3b5052145243801433ab28f1a0a.jpg

 

1716512717_FraChampCoupe-----528(8).thumb.jpg.e0f21ad939afba3cc9a96add3eee6cf0.jpg1399589393_FraChampCoupe-----528(9).thumb.jpg.e9c514724cf2cc8140e0da00020afd44.jpg

Link to post
Share on other sites

Coupe de France 1999 2000

Nantes Calais

Finale 7 mai 2000

Stade de France

d-20190926-3W9YUV.jpg.80d57f3274a82ee455af1a89e00d34aa.jpg

 

Cpe.Fra.1999.2000.Nntes.Calais.twb22.mp4

2.6 Go

https://uptobox.com/9h48i47lboiw

https://uptostream.com/9h48i47lboiw

 

7 mai 2000. Calais, club amateur de 4ème division défiait Nantes, au Stade de France, en finale de la Coupe de France. Le CRUFC a déjà éliminé Bordeaux, le LOSC, Cannes, Strasbourg et se prend à rêver de soulever la coupe. 
Un match qui a fait se déplacer toute une ville à Paris. La sympathie est même allée bien au-delà. Calais, le petit, a les faveurs de la plupart des Français, fascinés par leur histoire insolite.
Finalement, après y avoir longtemps cru (1-0 à la mi-temps pour Calais !), les amateurs doivent s'incliner sur un pénalty litigieux. De quoi faire entrer ce match dans la légende... 

 

689082517_B9721037491Z.1_20190926113628_000G9FEHUTF9.3-0.thumb.jpg.79e74a554051ad5f69bbb1a599e6217a.jpg

 

Nantes : Mickaël Landreau (C.) – Jean-Marc Chanelet, Nicolas Gillet, Nestor Fabbri, Salomon Olembe – Éric Carrière, Mathieu Berson, Antoine Sibierski – Charles Devineau (Olivier Monterrubio, 69′), Alioune Toure (Alain Caveglia, 73′), Frédéric Da Rocha. Entraîneur: Raynald Denoueix.

Calais : Cédric Schille – Jocelyn Merlen, Fabrice Baron, Grégory Deswarte, Réginald Becque (C.) – Cédric Jandau, Grégory Lefebvre (Stéphane Canu, 54′), Emmanuel Vasseur – Christophe Hogard, Mickaël Gérard, Jérôme Dutitre (Mathieu Millien, 54′; Benoît Lestavel, 93′). Entraîneur: Ladislas Lozano.

 

EXLd7MNU4AAYMBF.thumb.jpg.7096f1108650767fd164da482ba68837.jpg

 

Cpe_Fra_1999_2000.Nntes.Calais.twb22.mp4.thumb.jpg.7901d224d19769e49d071fedf3020c10.jpg

Link to post
Share on other sites

Coupe de France

8e de finale

Carquefou Marseille

19 Mars 2008

La Beaujoire Nantes

 

unnamed.jpg.3e65bf83825416fddc749447ae5ab88c.jpg

 

Cpe.Fra.2007.2008.Carq.Mars.twb22.mp4
1.8 Go
https://uptobox.com/v4vamt001vsh
https://uptostream.com/v4vamt001vsh
Cpe.Fra.2007.2008.Carq.Mars.twb22_2.mp4
1.5 Go
https://uptobox.com/4q6ekk83hrno
https://uptostream.com/4q6ekk83hrno

 

seb.thumb.jpg.754ed26c11fee9055d62667bddaeb91e.jpg

 

Les superlatifs risquent de manquer pour qualifier l'incroyable exploit réalisé par les joueurs de Carquefou, qui ont battu l'Olympique de Marseille grâce à un but de Ndoye en début de match (1-0).

Dans un stade de La Beaujoire tout acquis à la cause carquefolienne, les étoiles marseillaises s'avançaient en position de force contre des joueurs qui évoluent 4 divisions en dessous. Mais dès l'entame de match, les amateurs tenaient la dragée haute aux Cissé, Nasri et autres Zenden. Et mieux encore : à la 7e minute, une mauvaise relance était exploitée par NDoye, qui grillait la politesse à toute la défense marseillaise puis à Carasso pour ouvrir la marque. Incroyable mais vrai, Carquefou menait 1 à 0 contre l'OM. Et malgré quelques occasions, notamment pour Cissé qui manquait le cadre à 2 mètres des buts de Joinel, Marseille ne parvenait pas à revenir au score à la mi-temps.

 

carquefou-36801_bsd5712.jpg.cca9e4623a48a97b7ba19eb288df1488.jpg

 

Eric Gerets changeait ses hommes avec les entrées de Grandin et Cana, mais le jeu marseillais ne s'en trouvait pas métamorphosé pour autant. Bien organisés en défense, les Carquefoliens ne lâchaient rien, à l'image du gardien Joinel qui faisait la loi dans sa surface. A mesure que le match avançait, les Marseillais retombaient dans leurs travers de début de saison, confondant vitesse et précipitation, puis perdant peu à peu la maîtrise de leur jeu. Après un dernier quart d'heure d'une intensité rare, Carquefou commençait à croire à l'incroyable. Le coup de sifflet final de l'arbitre l'officialisait : les amateurs de CFA2 ont battu les professionnels de l'OM (1-0). Carquefou a réalisé le "coup du siècle", selon les mots de l'entraineur Denis Renaud, et se qualifie pour les quarts de finale.
La magie de la Coupe de France se prolongeait dans les tribunes d'un stade de La Beaujoire aux anges, et les Carquefoliens d'entamer un tour d'honneur sous les yeux de Marseillais incrédules.

 

Cpe_Fra_2007_2008_Carq_Mars.twb22.mp4.thumb.jpg.d600d97dfdc9affeddf9d41ec2ca4f4f.jpg

 

Cpe_Fra_2007_2008_Carq_Mars.twb22_2.mp4.thumb.jpg.39070591e856def8c7b2c16e7285a63f.jpg

 

 

Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Heuuuu non ca a du passer ca sur fr3 ca :héhé:

Edited by twb22
Link to post
Share on other sites

Coupe de France

8e de finale 4 mars 2009

Rodez Psg

Rodez Stade Paul-Lignon 

 

unnamed.png.1fd3d22614f9280309a343fdaf179af3.png

 

Cpe.Fra.2008.2009.Rodez.Par.twb22_1MT.mp4
1.6 Go
https://uptobox.com/veq5apzf7895
https://uptostream.com/veq5apzf7895
Cpe.Fra.2008.2009.Rodez.Par.twb22_2MT.mp4
1.6 Go
https://uptobox.com/fz8o6ubzrecz
https://uptostream.com/fz8o6ubzrecz
Cpe.Fra.2008.2009.Rodez.Par.twb22_ExtTime.mp4
1.6 Go
https://uptobox.com/gpot7xjakcgv
https://uptostream.com/gpot7xjakcgv

 

Toute la ville a entendu une énorme clameur qui montait. Pas moyen, hier soir à Rodez, d'échapper à la joie populaire tant le stade s'est exprimé avec force. Quand coup sur coup deux superbes boulets de canon sont partis du camp ruthénois pour mettre le PSG dans les choux, même la cathédrale -vue depuis les tribunes- a semblé être toute petite. En fait, il y avait déja plusieurs jours que la pression montait à Rodez. Que depuis les comptoirs des bistrots jusqu'aux machines à café des entreprises, le choc RAF-PSG occupait les conversations. Une fois réglé le sort des parisiens, sous les yeux de leur maire Bertrand Delanoë à moitié satisfait -du fait de ses origines aveyronnaises- c'est toute un bonheur qui soudain s'est libéré. Rodez avait pavoisé ses rues aux couleurs du PSG. La course aux billets était allé bon train. Bars et restaurants avaient organisé les after. Et à l'Amphi, un belle salle de spectacle municipale, plus de 1500 spectateurs avaient choisi de regarder le match sur écran géant (toutes les demandes n'ayant pu être satisfaites, car le stade jauge 7000 places).

 

768x492_parisien-luyindula-en-gris-lors-rodez-psg-4-mars-2009-8e-finale-coupe-france.thumb.jpg.ed5f5ae863e2bded44bc24ae2d0e44c3.jpg

 

Tous les éléments d'une belle fête étaient là, dans une ville qui ne boude jamais le football. Et ils ont été copieusement mis à contribution, par des Aveyronnais qui résistent à l'hiver rigoureux grâce à la chaleur de leuraccueil. Et leur goût pour la ripaille. Hier soir donc, les soucis étaient rangés au rayon des accessoires. Les supporters du PSG, maintenus à l'écart et contenus par une compagnie de CRS ne se sont pas livré à leurs habituelles frasques. Tant et si bien qu'à la fin du match, même les agents de police étaient pris par l'enthousiasme. Ils ajoutaient leurs sourires à ceux de tout un public. Aux fenêtre du lycée Foch, les internes, qui ont une belle vue sur la pelouse, criaient « victoire ». Et côté gendarmerie (même panorama) les écharpes jaune et rouge fleurissaient les balcons.. Le boulevard circulaire du tour de ville a eu droit à un manège voitures-klaxons. Avenue Victor-Hugo, au comptoir de tous les bars, le match a été refait et refait. Notamment la première mi-temps parfois dure à supporter. Pour les supporters du « Petit Poucet » de la Coupe, il avait fallu endurer 57 longues minutes de domination. Quand on a un tel désir de vaincre, et tant de détermination…

 

Rodez : Sopalski; Ramond, Lescure, Gace, Badin; Choplin, Ursule (Castanier, 71e); Belaud, Cassan, Lorthioir (Pacios, 73e); Dupuis (Alet, 91e).

PSG : Landreau; Céara, Armand, Camara, Traore; Clement (Kezman, 99e), Rothen (Makonda, 80e), Luyindula, Hoarau, Chantome, Pancrate (Giuly, 66e).

 

image.thumb.jpg.23ebca0ecdd0eef84e23ab7b06e2d7e0.jpg

 

Cpe_Fra_2008_2009.Rodez_Par.twb22_1MT.mp4.thumb.jpg.7d3fc0d0c4994ea8c68f1ac5847c017c.jpg

 

Cpe_Fra_2008_2009.Rodez_Par.twb22_2MT.mp4.thumb.jpg.7b5e759452501e219ded083f298b31c6.jpg

 

Cpe_Fra_2008_2009.Rodez_Par.twb22_ExtTime.mp4.thumb.jpg.99cfcdbbfd1ff4b8e14005ab288d45c7.jpg

 

@Gringo@.Nulmar :grand_rire:

 

Link to post
Share on other sites

Coupe de France 1974 1975

St Etienne Bastia

Demie finale

7 juin 1975 Parc des Princes

 

bastia_1974.jpg.eb7093bd43828b22bd13d4fff1a945c4.jpg

 

Cpe.Fra.1974.1975.StEt.Bast.twb22.mp4

1.9 Go

https://uptobox.com/f8axliidtj3o

 

ASSE: Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Synaeghel - P. Revelli, H. Revelli, Sarramagna. Entraîneur: Robert Herbin
Bastia: Weller - Travetto, Orlanducci, Heidkamp, Burkhardt - Franceschetti, Neuman, Papi - Prost (Giordani 81e), Vergnes, Lenoir. Entraîneur: Pierre Cahuzac

 

Forte d'un parcours sans fausse note et auréolée de son titre de Champion de France, l'ASSE se retrouve au Parc des Princes devant près de 50.000 personnes pour cette demi-finale de Coupe de France.La soirée est douce, et l'on note un fort contingent de supporters corses. Bastia a frôlé l'exploit en championnat à Geoffroy-Guichard (les Verts étaient menés 2-0 à 10 minutes de la fin du match jusqu'à une panne de courant salvatrice après laquelle ils s'étaient finalement imposés 3-2),

 

Cpe_Fra_1974_1975_StEt_Bast.twb22.mp4.thumb.jpg.83c37fb6012afbe85c3e2bae9d31e5e9.jpg

 

poster-officiel-1974-1975.thumb.jpg.790b60ede9c75c829bd7b6a5e7efe05b.jpg

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Promotion

  • Promotion

×
×
  • Create New...